Le Qamis, chez les gens de la Sounnah, est important pour plusieurs raisons et nos pieux ancêtres, qu’Allah leur fasse miséricorde, accordaient une grande attention à cette tenue. Jusqu’à nos jours, les Musulmans affectionnent cet habit, puisqu’il leur permet de se couvrir de manière correcte d’un point de vue religieux. En effet, il ne laisse pas apparaître la ‘Awrah [partie intime située entre le nombril et le genou] et n’est pas serré sur le corps. Il offre en outre une multitude d’avantages par ailleurs : esthétisme (tissu, broderie, etc…), praticité (poches), sentiment de bien-être et confort, etc… De ce fait, nous constatons chez les gens de la Sounnah un vrai plaisir de porter le Qamis. 

Le Qamis en tant que vêtement de science ?

Il est bien connu que les gens de science s’habillent quasiment tous en Qamis. Tout d’abord et en premier lieu, les savants de cette communauté. Pour certains d’entre eux, nous les voyons constamment vêtus de cette tenue, que ce soient pour leurs sermons, lors de leurs cours, pendant les assemblées de Chouyoukh, ou tout simplement pour leurs prières quotidiennes. Il est même fort possible qu’ils restent même chez eux avec leur Qamis, tant ils se sont habitués à le porter souvent. Par la grâce d’Allah, cela signifie qu’ils ont pris la pudeur comme vertu (pour ceux qui le portent avec cette intention bien sûr) et ne peuvent plus d’en passer. Pour les étudiants en science religieuse, idem. Le Qamis est devenu en quelque sorte leur « tenue d’écolier » tant son port est récurrent dans ses différents cours à la mosquée ou au Merkez (centre d’apprentissage). De même, et toutes les louanges reviennent à Allah Seul, on retrouve des tout-petits enfants se parer de ce magnifique habit lorsqu’ils vont à la Madrassa (école coranique), en version miniature, ce qui rajoute encore du charme à ces petits bouts de chou (qu’Allah le préserve de tout mal).

Le Qamis pour la vie de tous les jours

Aujourd’hui, le Qamis est tellement entré dans les mœurs des gens de la Sounnah qu’il a dépassé le simple cadre des cours dans son usage. On le trouve porté par les frères lors de leurs sorties entre amis, lors de balades, au moment de faire les courses, en voyages, et parfois même, assez cocasse, lorsqu’ils font du sport (ils le replient un peu, et peuvent ainsi courir avec). L’habit devient ainsi un vrai style de vie et une identité à part entière pour ces frères, qu’Allah les préserve. Dans ce cas de figure, vous l’avez peut-être deviné, nous parlons des frères vivant en occident. Que dire des frères vivant dans les pays Musulmans, où le Qamis fait légion, chez toutes les couches de la population ? Une vraie institution, que l’on espère de tout cœur se prolonger et perdurer, afin que l’habit des pieux ancêtres reste et demeure la tenue de référence des Musulmans de tout âge, des plus jeunes aux plus âgés, et ce, quel que soit le lieu.

0
    0
    Panier