Vous avez sûrement déjà entendu des gens critiquer le port du Qamis par certains frères, en prétextant que ça n’était qu’un habit, que finalement la foi était dans le cœur, et que ça ne servait à rien « d’en faire trop », … etc (je vous en passe, croyez-moi). Il est même tout à fait probable que certains se disent au fond d’eux, que ceux qui portent le Qamis ne font ni plus ni moins que de l’ostentation, en voulant se montrant avec barbe au menton et Qamis sur les épaules… Des propos que vous avez certainement du entendre au moins une fois parmi vos proches. Pour tenter de mieux comprendre ce problème, votre spécialiste en Qamis de Mariage Orslane Paris passe au crible pour vous cette pensée erronée et la décortique pour mieux la déconstruire.

Pourquoi s’en prend-on au Qamis ?

Chez beaucoup de personnes, le Qamis est synonyme d’exagération et de « m’as-tu vu », c’est-à-dire que celui qui le porte chercherait à se faire voir, à se mettre en évidence, voire à faire preuve d’une certaine arrogance. Comme s’il disait, en quelque sorte « regardez-moi, je porte le Qamis, je suis plus pieux que les autres ». Une pensée négative et déplorable, quand on sait le caractère tout au contraire humble et simple de cet habit, et l’intention portée par ceux qui mettent ce vêtement (essayer de préserver sa pudeur et de se rapprocher de la manière dont s’habillait notre Noble Prophète Mouhammed, salla LLAHOU ‘aleyhi wa salam). Malheureusement, les préjugés et les mauvaises opinions ont parfois la vie dure chez certains individus, et il arrive de trouver des familles où le Qamis est tout simplement interdit dans la maison et en dehors. Pour d'autres, la raison est plus d'ordre "sécuritaire" : avec les nombreux actes islamophobes qui sévissent en France, certains parents, soucieux et inquiets pour leurs enfants, leur demandent de ne pas porter le Qamis à l'extérieur afin de ne pas s'exposer à des attaques d'individus mal intentionnés.

La vraie valeur et signification du Qamis

Loin de toutes ces approximations et des "on dit", il nous est apparu important de recadrer le sujet. Le Qamis n'est, en soi, absolument pas un habit d'ostentation (sauf si celui qui le porte en fait preuve, mais c'est à ALLAH que revient son affaire). Bien au contraire, il permet de se préserver de la fantaisie des habits dits "modernes", tels que le jean, le slim fit ou encore ces pantalons qui tombent et laissent apparaître la moitié de son derrière. Le Qamis est un vêtement de pudeur et de simplicité : quelque soit ses déclinaisons et ses broderies ou décorations, il garde la même identité et la même forme. Il représente en réalité une culture vestimentaire qui existe depuis la nuit des temps, et c'est pour perpétuer cet héritage que les Musulmans le portent (sur eux et dans leur cœur). Le Qamis, c'est donc un pont entre les premiers et les derniers parmi les croyants, qui ont fait de leur religion leur bien le plus précieux, et de leur foi, leur joyaux.

Et nous terminerons en beauté, avec cette parole Oum Salama (qu'ALLAH soit satisfait d'elle), qui a dit :

"Le vêtement le plus aimé du messager d'Allah -prière et salut d'Allâh sur lui- était le qamis."