Bienvenue dans un nouvel article sur le blog d'Orslane Paris, votre boutique spécialisée dans les qamis homme (voir ici) ! Aujourd'hui nous allons parler d'une brosse à dent naturelle que tout musulman se doit de connaître. Vous l'avez sûrement deviné, nous allons parler du Siwak !

Le siwak comme le musk est un accessoire de beauté/santé très connu dans le monde musulman. Depuis quelques années maintenant le monde se tourne vers les produits cosmétiques naturels. Pour rappel, le siwak est un morceau de bois d'araq issue comme son nom l'indique de l'arbre Araq. Connu depuis des millions d'années nous allons vous en raconter son histoire.

Avant la Découverte du Siwak

 

Il y a des millions d'années, le souci de l’hygiène buccale est apparu et on découvrait plusieurs méthodes de traitement en fonction des communautés. Par exemple en Chine, on utilisait des poils de cou de sanglier, ou des poils de chevaux, ils étaient attachés à des os ou pousse de bambou. En Europe, nous avons vu apparaître durant le XVème siècle, les premiers cure-dents. De la même forme que ceux que l'on connaît aujourd'hui, ils sont devenus avec le temps un accessoire de cuisine et un outil de « beauté ». Des recherches archéologiques, nous ont permis de découvrir plusieurs types de cure dent : en bois, en plume ou en épine de sanglier. Quant aux Romains, ils étaient un peu plus soucieux de la blancheur de leurs dents, ils ajoutaient ainsi une mixture à base de nitrum ou d'urine humaine (grâce aux sels ammoniacaux qu'elle contient).Et là vous vous dites sûrement : « et si seulement ils connaissaient le siwak il n'aurait jamais eu à s'infliger de telles tortures » ! Puis à travers les temps, les médecins préconisaient même de se rincer la bouche avec du vin ou de l'eau puis de frotter les dents avec un linge. Le siwak fit alors son entrée dans le monde ! Il s’agit d’une branche de bois dont les fibres peuvent servir à enlever le tarte, il y avait un bout de bois similaire utilisé notamment en Egypte que l'on retrouva dans les tombes.

Le Siwak de Nos Jours

 

Le siwak était utilisé en Afrique, dans le monde arabe puis en Inde. De cette idée, la première " brosses à dent " vit le jour : un bout de bois sur lequel on piquait des poils de sanglier.

Bien que le Siwak était déjà connu dans le monde arabe depuis longtemps, il mit tout de même un certain temps avant d’arriver en Occident. Aujourd'hui encore, après de nombreuses études scientifiques, il commence petit à petit à faire son entrée dans les laboratoires pharmaceutiques. Ce n’est officiellement qu’en 1986 qu'une étude américaine sur le sujet a été publiée, déclarant toutes les propriétés bénéfiques que le siwak apporte à l'homme (Cf. un autre article d’Orslane Paris : Les bienfaits du siwak, accessoire principal du musulman). De nos jours, ce petit bout de bois a parcouru bien du chemin, puisqu’on peut le retrouver facilement dans nos rayons, sous de nombreuses formes et dérivés tels que des bains de bouche ou encore des dentifrices.

Orslane Paris vous recommande de toujours en avoir un dans une de vos poches de qamis et de faire attention à ne pas le confondre avec le très connu « bâton de réglisse » !